Jour 14: Détour par Boston

Après un petit-déjeuner plus que médiocre dans notre motel,nous chargeons la voiture et repartons sur la route. La dernière étape de ce voyage se fera à Boston, à quelque 100 gros kilomètres au nord d’ou nous sommes. Autant dire que c’est à côté ! Plutôt que de prendre la route directe pour nous y rendre, nous décidons d’utiliser les chemins secondaires. C’est une petite route, une bande dans chaque sens, qui nous fait passer par de tout petits villages aux maisons bien propres et bien ordonnées. Il fait magnifique et nous prenons notre temps pour profiter du calme qui se dégage de ces lieux.

Quelques temps après, nous rejoignons une route plus importante qui nous emmène jusque notre destination. Nous avons un peu de mal à trouver l’adresse donnée pour l’appartement réservé et lorsque nous y arrivons, on nous annonce que la ou nous sommes, ce n’est que l’endroit ou on vient chercher les clés. Heureusement, la patronne parlant un français parfait, nous accompagne jusqu’à la petite rue ou se situe le logement. Elle nous fait faire la visite d’un appart en sous-sol qui a pour seule caractéristique notable d’être très grand et elle repart.

Nous ne tardons pas à la suivre pour aller prendre nos marques dans cette ville qui ne ressemble à aucune autre visitée jusqu’à présent. Premièrement, la ville n’a pas adopté le fameux plan à angle droit typique d’une majorité d’endroits ici aux USA. Deuxièmement, les bâtiments ont l’air plus ancien, avec des trottoirs ombragés, un peu comme on a vu à Greenwich Village.

Notre objectif à court terme est d’aller réserver un tour plutôt original pour avoir un bel aperçu de la ville. L’idée nous a été proposée par deux jeunes femmes qui avaient fait l’observation des baleines avec nous et avec qui nous avions un petit peu discuté. Dès qu’elles avaient appris ou nous allions, elles nous ont conseillés le Boston Duck Tours, que l’on fait dans un véhicule amphibie. J’ai hâte de voir ça ! Pour réserver notre place, nous devons nous rendre au Prudential Center, un grand centre commercial connu dans la ville et se trouvant non loin de nous. En chemin, nous passons le long d’une église qui offre un contraste saisissant avec ses environs: The First Church of Christ, Scientist à ne pas confondre avec la scientologie cher à Tom Cruise.

DSC_0859

Nous finissons par arriver au centre commercial ou nous cherchons un peu pour trouver le kiosque de la société. Pas de soucis, il reste de la place pour le premier tour de l’après-midi et nous profitons qu’il nous reste une grosse heure à tuer pour chercher à manger. Un énorme food corner se situe dans le centre commercial et nous trouverons facilement notre bonheur pour pas cher. Nous finissons par ressortir pour trouver le lieu de départ de notre activité. Ce n’est pas trop dur à trouver, de drôles d’engins sont garés le long du trottoir et des files se créent déjà devant chacun d’eux. Nous trouvons facilement le notre et nous attendons pour embarquer.

DSC_0860

Outre le véhicule, une autre originalité de ce tour vient du chauffeur qui nous accueille déguisé. En effet, chacun a son propre déguisement et son propre univers. Pour nous, c’est une femme nommée PJ Keen habillée en petite fille avec des couettes sur la tête et qui a un grand sourire vissé sur le visage. On s’installe et c’est parti. La visite durera deux heures au total et nous permettra de voir le beau centre-ville, des quartiers plus ou moins chic et des bâtiments plus ou moins connu. PJ parle beaucoup et fait beaucoup rire l’assistance. Je dois avouer qu’après une demi-heure, je commence à décrocher et je profite juste du moment, à regarder tout ce qui nous entoure. Plus ou moins à la moitié du tour, nous nous retrouvons dans un quartier en pleine reconstruction, un peu moche. Mais si nous nous rendons ici, c’est dans un but bien précis: descendre dans la Charles River grâce au véhicule amphibie dans lequel nous sommes. Et effectivement, nous approchons d’une petite pente que nous descendons et en une fois, on se retrouve à naviguer plutôt qu’à rouler. Pendant une bonne demi-heure, nous pourrons contempler la sky line de Boston et de Cambridge (ou se situe l’énorme université du même nom).

DSC_0866

Nous finissons par revenir sur la terre ferme et nous revenons doucement à notre point de départ. Le tour est vraiment bien fait, un peu kitch peut-être (à chaque fois que nous croisons un autre véhicule du Duck Tour, on doit faire COIN COIN avec nos mains …) mais il permet d’avoir un bel aperçu de ces endroits que nous n’aurons pas le temps de visiter autrement.

Le reste de l’après-midi sera divisé entre la dégustation d’un énorme morceau de cheesecake à la Cheesecake Factory (que l’on retrouve un peu partout aux USA), une balade dans les galeries du Prudential Center et du quartier environnant. Finalement, vers 19h, nous nous rendons dans un petit restaurant asiatique pour étudiants. En effet, nous nous trouvons dans un quartier fort fréquenté par les jeunes des universités alentour. C’est donc pour un budget super raisonnable que nous dégusterons un immense plat de délicieuses nouilles. Par contre, nous serons les seuls à avoir l’âge de boire une bière dans la petite quinzaine de clients se trouvant la. Certains nous regardent d’un air envieux mais nous ne pouvons rien faire pour eux.

La journée se termine tranquillement en cherchant un endroit ou nous pouvons acheter quelques bières pour égayer notre dernière soirée dans ce pays incroyable. Nous avons été conquis par cette découverte partielle d’un pays ayant énormément à offrir. Avec New York, j’ai réussi à contourner mon aversion pour les villes. Avec la Caroline du Nord, j’ai revu une partie de ma famille, Avec Niagara, nous avons vu la puissance de la nature. Et avec les baleines, nous nous sommes sentis tout petits. On aura vraiment apprécié la totale liberté que nous avions lors de ce premier voyage solo.

Le lendemain, nous reprendrons tranquillement la route pour rentrer à New York distante d’un peu plus de trois heures de route. Nous nous arrêterons un peu avant d’arriver à l’aéroport dans le Bronx (!) pour refaire le plein. La furtive image que nous en aurons est bien celle que nous imaginions: un peu glauque. Mais je sais que certains endroits dans ce borough en valent le coup. Probablement qu’un jour nous irons les visiter car une chose est sure: nous reviendrons !

Les passages à la douane se font sans problème, il y a peu de monde, notre vol sera à l’heure. Vivement le prochain voyage !

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :