Jour 3: A la découverte de NYC – partie 2

Il est 8h30 lorsque nous nous engageons sur Broadway en direction du métro de la ligne M que nous souhaitons emprunter. On voit tout de suite qu’on est lundi et que c’est la reprise du boulot car il y a beaucoup plus de monde dans la rue. La rame de métro est bondée et nous nous faisons une place comme on peut. Après dix minutes de trajet, nous débouchons dans un autre monde loin du tumulte des voitures et des immeubles immenses. Et pourtant, nous sommes toujours au cœur de Manhattan mais dans Greenwich Village.

Ici, rien que des constructions basses de briques rouges, des petites rues ombragées, des petits commerçants d’antiquité et de déco et peu de monde. Ça ressemble beaucoup plus à l’Europe et on pourrait se croire en Hollande ou en Angleterre …

DSC_0244

Outre le fait de se balader dans ce quartier bien connu, le but avoué de notre présence ici est de partir sur les traces de deux endroits bien connu des amateurs de séries américaines que nous sommes. Le premier, à l’angle de Bedford et de Grove St, se trouve l’immeuble des héros de la série mythique Friends et que l’on voit dans tout les épisodes. Je ne peux m’empêcher d’être heureux comme un gosse lorsque je me retrouve face à lui. Rien pourtant ne le distingue des autres mais voilà, je suis heureux. En revanche, aucune trace du « Central Perk », le café de Joey, Chandler et les autres (en même temps, l’immeuble est censé se situer à proximité immédiate du parc …).

DSC_0241

Un peu plus loin, c’est pour mon épouse que nous venons ici voir la boulangerie de Sex and the City, ou Carrie Bradshaw vient acheter ses fameux cupcakes.

DSC_0245

D’autres films et séries ont tourné des scènes ici (Le Diable s’habille en Prada, …) et nous nous devons de les gouter nous-mêmes. Nous entrons donc dans la boulangerie acheté la spécialité de l’endroit. Les prix ne sont pas donnés mais vu la taille du cupcake, on se contentera d’un chacun. C’est plus difficile de choisir par contre, car il y a une quantité de goûts différents et tous ont l’air extrêmement bon. C’est un océan de crème de toutes les couleurs qui se trouvent devant nous. Finalement, nous nous décidons et ressortons avec notre achat.

DSC_0256 DSC_0257

Il est encore trop tôt pour les déguster et décidons de les garder pour plus tard. On a notre petite idée de l’endroit ou on souhaite les manger et nous attendrons encore un peu. En attendant, nous continuons notre balade au hasard des rues de ce quartier vraiment agréable. Le temps passe et nous remontons tranquillement vers le nord en appréciant la tranquillité des lieux.

DSC_0246

Nos pas nous amène en dehors de Greenwich jusque dans le quartier de Chelsea. Nous ne venons pas ici pour rien car on cherche l’entrée d’un lieu encore peu connu des touristes: la High Line. En effet, la réaffection de cette ancienne ligne de chemin de fer suspendue n’est pas encore entièrement terminée et seules deux sections sur les trois sont accessibles.

Pour la petite histoire, jusqu’en 1930, les trains passaient directement dans la rue au milieu des piétons et des véhicules tels un simple tramway. Ils venaient ici car c’est l’ancien quartier des abattoirs (le Meatpacking District). Malheureusement, il aura fallu bon nombre d’accidents pour que la ville décide de surélever la voie de chemin de fer. Vers les années 60, les camions commencent à supplanter le train et en 1980, le dernier convoi passe sur cette ligne (pour y livrer trois wagons de dindes congelées). La ligne est envahie par les herbes folles et les autorités décident de faire place nette. Heureusement, les habitants du quartier décident de se mobiliser pour sauver cet élément de leur quotidien et il est finalement décidé de le réhabiliter en promenade publique originale. Il faudra attendre juin 2009 pour l’inauguration de la première section. Lors de notre venue, la deuxième section avait ouvert ses portes deux mois plus tôt. La dernière n’ouvrira qu’en 2013.

Nous finissons par arriver au pied des escaliers qui nous amènent au départ de notre marche. Nous sommes à une dizaine de mètres en hauteur et cela suffit pour nous permettre de passer au dessus des constructions basses. Ça nous offre une vue partielle sur le New Jersey voisin de l’autre côté de l’Hudson River.

DSC_0249

Outre le fait d’être en hauteur, c’est l’architecture choisie pour rénover ces lieux qui est originale: moderne, avec du bois et des plantes laissées semi-sauvage. C’est ici, sur un banc que nous dégusterons nos délicieux cupcakes au milieu d’une nature improbable en pleine ville. La balade nous fait passer au milieu des buildings environnants et propose un angle de vue différent sur la ville.

DSC_0252 DSC_0255 DSC_0264

DSC_0251 DSC_0258 DSC_0277

DSC_0267 DSC_0272 DSC_0284

Nous passons un agréable moment, quasi-seul sur cette belle ballade. Je conseille vraiment d’y aller tant c’est une approche originale et écologique pour découvrir ce quartier.

Nous finissons par arriver au bout de la deuxième section et redescendons dans la rue au niveau de la 30th Street. Nous remontons une partie de la 11ème avenue au milieu d’entrepôts plus ou moins abandonné. Il est loin, le côté bling-bling du centre de Manhattan, nous sommes dans Hell’s Kitchen, un quartier autrefois malfamé et maintenant réhabilité. C’est ici qu’est né Sylvester Stallone ou Alicia Keys et c’est ici que se trouve le pier d’ou nous démarrerons notre petite croisière.

Notre citypass nous permet de participer à une ballade en ferry de deux heures et qui nous permettra d’admirer la skyline de Manhattan et d’approcher la Statue de la Liberté de plus près. Nous devons attendre près d’une demi-heure avant d’embarquer et nous nous installons à babord pour avoir la meilleure vue possible. Finalement, nous démarrons et dès le départ, nous pouvons admirer tout d’abord une navette de l’armée américaine, déjà impressionnante.

DSC_0288

Mais bien entendu, le plus intéressant, c’est la vue sur la ville et ses hauts gratte-ciels. On peut dire qu’on est pas déçu par ce que l’on voit !

DSC_0291 DSC_0298 DSC_0292

Nous passons devant le central railroad of New Jersey terminal, un beau bâtiment au bord de l’Hudson …

DSC_0300

… mais celle que nous attendions le plus est enfin en vue. L’icône d’un pays libre, offerte par les français en signe d’amitié et haute de 93 mètres avec son socle. Construite en 1886 par Bartholdi et Gustave Eiffel sur Liberty Island, elle est encore majestueuse et extrêmement photogénique.

DSC_0309 DSC_0316 DSC_0317 DSC_0319

Il n’est pas prévu que nous accostions et de toute façon, quand je vois la foule, je ne regrette pas d’autant plus que le temps tourne de plus en plus au maussade. Nous finissons par nous engager sur l’East River et nous revoyons ici le Brooklyn Bridge sous lequel nous passons et la vue de la veille, avec le Chrysler Building et son architecture reconnaissable.

DSC_0328 DSC_0332

Notre ferry fait demi tour un peu plus loin et nous ramène à notre point de départ. L’après-midi est déjà bien avancée et nous décidons de retourner vers notre hôtel. En effet, la pluie commence à tomber et ne s’arrêtera plus de la journée. Nous en profitons pour aller nous doucher et nous reposer un petit peu. Nous ressortirons au soir pour aller manger au Carnegie Deli au coin de notre rue ou ils servent d’énormes hamburgers (délicieux mais un peu écœurant !). Malheureusement, le temps et la fatigue nous oblige à nous réfugier dans notre chambre.

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :