Jour 19, 20, 21 & 22: Visite des Temples d’Angkor et retour chez nous …

Après un bon petit-déjeuner, notre chauffeur seul nous accueille. Nous serons sans guide pour le trajet et nous en aurons un nouveau à notre arrivée à Siem Reap. C’est donc à grand renfort de gestes et de sourires qu’il nous propose de le suivre jusqu’à la voiture. Nous quittons donc cette capitale que nous avons à peine visiter pour aller dans le nord-ouest du pays découvrir plus en profondeur un des sites historique le plus important au monde: les Temples d’Angkor !

Avant cela, il nous faut nous extraire de la circulation des heures de pointes. Tout le monde roule la ou il peut, des mobylettes passent à quelques centimètres de camion-benne transportant des dizaines de personnes entassés l’une sur l’autre. Notre chauffeur se faufile avec habileté dans cette folie et petit à petit, il y a moins de monde sur la route que nous suivons. Nous longeons quelques temps une rivière pour finir par la traverser en direction de Skun. Ce petit village a la réputation de proposer les meilleures mygales du pays. Oui, oui, des mygales cuites préalablement dans de l’huile bouillante. Nous arrivons donc sur place 1h30 après notre départ de Phnom Penh et à peine sommes nous descendus que nous sommes assaillis par une bande de jeune fille qui nous dépose sur chacun une mygale vivante. Elle ne parle que quelques mots d’anglais et nous demande notre nom, d’ou l’on vient, … Elles sont vraiment adorables et nous nous laissons entraîner jusqu’aux étals ou sont vendus le met tant convoité.

DSC_1171

Bon, je dois avouer que face à ça, je n’ai pas spécialement faim. Mon épouse teste malgré tout les criquets et finalement ne trouve pas ça mauvais. Je passe mon tour, les insectes à manger, ça ne m’attire pas vraiment … On achète pour la forme quatre araignées pour un malheureux dollar en se disant qu’on arrivera peut-être à essayer plus tard. Nous achetons aussi quelques fruits que les enfants vendent et nous disons au revoir à tout le monde. Nous sommes restés une grosse demi-heure ici et nous n’aurons vu aucun autre touriste. Très chouette escale !

Nous repartons pour trois heures de route jusque Siem Reap. Je somnole un petit peu sur le trajet et tente d’apercevoir le Tonle Sap que nous longeons sur toute sa longueur. Malheureusement, nous ne nous en approcherons jamais à moins d’une vingtaine de kilomètres. Ça sera pour un prochain voyage dans ce pays dans lequel nous voulons déjà revenir. En attendant nous finissons par arriver dans cette ville de moins de 200 000 habitants à deux heures de route de la Thaïlande. C’est une succession d’hôtels de tout standing, de restaurant, de pompes à essence ou autres petits commerces. Nous sommes accueillis à l’entrée de notre hôtel par un petit homme habillé en ranger. Son nom je l’ai oublié mais son surnom – G.I. Cambodgio – non !

Nous prenons possession de notre grande chambre et retournons rejoindre notre guide. Nous partons directement pour l’entrée du site des Temples d’Angkor. Nous y arrivons très vite et notre chauffeur va nous chercher nos pass. Il revient avec des badges que l’on doit passer autour de son cou. Nous finissons par arriver dans le mini village de restaurant. Il commence à être tard (pas loin de 14h) et nous mourrons de faim. Le repas choisi était vraiment bon et la vue est pas mal … juste en face du plus célèbre des temples du site: Angkor Wat !

Pendant trois jours, nous allons visiter tout ces temples magnifiques. Ne me souvenant plus de l’ordre exact dans lequel nous les avons visités, je vais plutôt raconter mes souvenirs face aux lieux les plus marquants.

Tout d’abord, le plus grand et le plus connu de tous: Angkor Wat, construit au début du 12ème siècle par Suryavarman II. Nous le verrons plusieurs fois durant nos trois jours ici. La vue que l’on avait du restaurant du premier jour ressemblait à ça:

CSC_0062 CSC_0107

Lorsque nous sommes allés le visiter de l’intérieur, notre guide nous avait fait arriver par derrière, afin d’éviter un maximum de la foule. Nous avons donc suivi une très grande allée longée par la jungle ou l’on découvre petit à petit le temple face à nous. Des singes pas très farouches jouent sur le chemin et se laissent facilement photographier, tel ce bébé sans complexe ! Puis, finalement, nous arrivons au pied de la muraille qui encercle ce temple mythique.

DSC_0068_01 CSC_0066 DSC_0077_01

Nous effectuons ensuite la visite à l’intérieur à travers de larges galeries couvertes ou dans les cours en plein air. Je dois avouer que ce n’est pas l’intérieur le plus impressionnant que nous verrons. Par contre, l’extérieur est vraiment magnifique !

DSC_0080_01 DSC_0082_01

Nous le verrons aussi d’une manière originale. En effet, il existe la possibilité de voir ce temple splendide d’en haut, grâce à une « montgolfière » attachée à un cable. On marche sur une passerelle en rond qui penche vers le vide quand les cinq passagers se mettent du même côté. Assez impressionnant mais la vue est … magique ! Par contre, on aura du insister pour pouvoir faire cette expérience. Notre guide a été rappelé plusieurs fois sur la journée pour repousser le vol à cause de vent un peu trop fort. Lorsqu’on nous a dit ok, notre chauffeur s’est dépêché de s’y rendre.

DSC_0191_01

Banteay Srei, la Citadelle des Femmes, est un temple situé à une vingtaine de kilomètres à vol d’oiseau d’Angkor Wat. On met une heure pour y arriver en voiture sur une piste sablonneuse. Ce temple a été construit au Xème siècle en grès rose. La couleur est effectivement bien présente ici. Il est assez bien conservé mais on ne peut marcher au milieu des constructions car il est fort fragile. Nous devons donc nous contenter d’en faire le tour. Malgré tout, c’est un des plus beaux que nous aurons vu.

DSC_0263_01 DSC_0242_01 DSC_0249_01

Phimeanakas, est un petit temple que nous irons voir, construit au XIème siècle. Il est hautement photogénique et lorsque nous y serons, il n’y aura personne d’autre que nous.

DSC_0037_01 DSC_0048_01 DSC_0034_01

 

Nous irons faire aussi une petite marche dans la jungle jusque Kbal Spean autrement appelée « la Rivière aux Mille Linguas ». Nous suivrons un chemin qui monte sévèrement et c’est complètement en sueur que nous arriverons à notre but. La rivière est quasi asséchée mais ce n’est pas elle le plus important. Ce sont les sculptures gravées dans le lit de celle-ci qui sont intéressantes. Le travail est incroyable ! Mais la nature environnante est elle aussi splendide et finalement l’ensemble est très agréable.

DSC_0209_01 DSC_0223 DSC_0231

DSC_0234 DSC_0235_01 DSC_0239

Notre coup de foudre ira à Ta Prohm ! Ce temple construit au XIIème siècle a été laissé dans un état proche de celui dans lequel il était lorsqu’il a été redécouvert au début du siècle passé. Les archéologues se sont juste acharnés à stabiliser les ruines de ce grand temple ou vivait jusqu’à 12640 personnes à l’époque. Il est splendide avec ses immenses fromagers qui ont poussés partout et notamment SUR le temple. Les racines descendent vers le sol et donnent un point d’appui supplémentaire aux ruines. Ce site aura été utilisé pour le tournage de Tomb Raider et on pourrait aussi se croire dans le Livre de la Jungle de Disney. Par contre, il faut se battre pour réussir à faire des photos sans aucun intrus dessus car le site est fortement visiter. Quoi qu’il en soit, c’est clairement pour nous le plus incroyable des temples que l’on a vu.

CSC_0172 CSC_0207 DSC_0126_01

DSC_0127_01 DSC_0134_01 DSC_0143

DSC_0158_01

Notre second coup de foudre ira au temple du Bayon avec ses milles visages gravées dans la pierre. Il y en a partout autour de nous et sont magnifiquement entretenus. On joue à faire des illusions d’optiques avec l’appareil photo. Les bas-reliefs ne sont pas en reste et raconte le passé d’Angkor (ce temple a été construit plus tard, au XIIIème siècle).

DSC_0003_01 DSC_0018 DSC_1186

DSC_0030_01 DSC_1201 DSC_1206

Pour finir, un melting-pot de différents endroits et temples dont on oublie les noms mais qui sont restés magré tout gravés dans nos têtes de par l’atmosphère qui s’en dégage. On est vraiment tombé amoureux de ces vieilles pierres cachées dans ces écrins de verdure. Alors bien sur, certains endroits sont plus visités que d’autres mais les sites sont tellement grand que finalement c’est assez bien dilué et jamais nous nous sentons envahis. Notre guide use de toute son expérience pour nous faire faire les circuits à l’inverse des groupes afin de ne pas être dérangé par leurs présences.

DSC_0057_01 DSC_0061_01 DSC_0074_01

DSC_0118_01 DSC_0173_01 DSC_0175_01

DSC_0176_01 DSC_0179_01 DSC_0181_01

DSC_0183_01 DSC_0266_01 DSC_0272

Après trois jours éprouvants à vadrouiller dans tout les coins de cet immense complexe que sont les temples d’Angkor, nous sommes véritablement crevé. Il fait facilement plus de 40° le midi et les distances sont assez importantes à chaque fois. Mais nous sommes vraiment heureux de ce que nous avons vu ici et ailleurs au Cambodge. C’est un pays qui mériterait d’être beaucoup plus approfondi que ce que nous avons fait. Les gens sont d’une gentillesse jamais vue ailleurs, le pays a une histoire très dure mais a un véritable potentiel touristique qui pourrait les aider à redresser la tête. Bref, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ces quatre jours passé dans le pays.

Le 22ème jour, notre guide passe nous dire au revoir avant de nous amener jusqu’à notre voiture qui va nous amener à l’aéroport de Siem Reap. De la, nous prendrons notre vol qui, via Kuala Lumpur en Malaisie, nous ramènera à Paris. Ensuite, ça sera le train jusque Bruxelles. L’escale aura duré 7h mais l’aéroport de Kuala Lumpur est un des plus modernes ou j’ai été. Des salons en rond sont installés autour de grandes TV retransmettant du sport en boucle. Dès que nous avons réussi à squatter un de ces canapés, nous ne le lâcherons plus jusqu’au moment d’embarquer. Avant cela, nous avons été faire un petit tour dans la jungle fermée par de grandes vitres au beau milieu du hall principal. Rien de spécial d’autre à raconter sur cette fin de séjour, vivement le prochain voyage !

 

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :