Jour 15: Nuit dans le Delta du Mekong …

Nous quittons la capitale du Sud aujourd’hui pour nous enfoncer encore plus au sud, dans le Delta du Mekong, le grenier à riz du pays. Houm arrive comme d’habitude fort heureux et nous invite à le suivre au 4×4. Nous sommes bien content de nous réenfoncer à nouveau dans des milieux plus ruraux car depuis que nous avons quitté le nord, nous en avons peu vu. Nous en avons pour une grosse heure jusqu’à la petite ville de My Tho et nous en profitons pour écouter de la musique avec notre guide. Il nous fait découvrir ces chanteurs préférés tel que Christophe et d’autres noms complètement inconnu de nous, mais tous en français. Nous ne retiendrons qu’une seule chanson: Bonjour Vietnam de Pham Quynh Anh, une chanteuse belge d’origine vietnamienne (voir le clip en cliquant ici).

Nous finissons par arriver à My Tho ou nous embarquons dans un canot à moteur. Après une courte navigation, nous accostons tout d’abord sur l’ile de Thoi Son (l’ile de la Licorne), juste en face de la ville. Nous nous engageons à pied sur un petit chemin qui serpente à travers des petites maisons colorées. C’est vraiment paisible par ici …

DSC_1036

Nous traversons une petite allée commerciale et nous rentrons « visiter » une fabrique de bonbon naturel. Délicieux ! Nous retrouvons notre embarcation un peu plus loin et nous repartons. Nous perdons très vite la ville de vue pour nous enfoncer dans des canaux assez larges bordées par la végétation. Le soleil commence à taper assez fort mais l’air s’engouffre dans ces couloirs naturels.

DSC_1051

Nous débarquons un peu plus loin sur l’ile de la Tortue. Nous retrouvons un nouveau sentier qui doit nous aider à rejoindre une rue un peu plus passante. Le long du chemin, des ananas sauvages poussent à coté de nous. Je n’imaginais pas ça comme ça !

DSC_1064 DSC_1067

Un peu plus loin, nous arrivons en fait sur une route goudronnée ou nous attend une charrette tirée par un cheval. Il y a aussi des chapeaux traditionnels vietnamien pour nous protéger du soleil. Nous nous baladons ainsi pendant un gros quart d’heure ou nous ne croisons que quelques écoliers qui rentrent chez eux.

DSC_1069

On nous dépose dans un magnifique petit restaurant en bord de rivière ou nous sommes seuls. On nous amène les bières que nous commandons ainsi que notre repas. C4est un petit peu spécial … C’est un poisson entier présenté verticalement et à moitié écaillé. On gratte à la cuillère la chair qui se révèlera pas mauvais du tout, la preuve en image.

DSC_1085 DSC_1086

Après ce repas, nous reprenons notre navigation dans des canaux beaucoup plus étroit, toujours protégé par notre chouette chapeau. Il est en plus extrêmement léger et procure beaucoup d’ombre.

DSC_1077

Nous finissons par arriver dans les environs de Ben Tre, à l’entrée d’une propriété privée. En réalité, c’est ici que nous allons dormir, dans cette espèce de guest house en plein milieu de nul part. Nous sommes accueillis par la famille qui gère les lieux avec de grands sourires. La patronne nous montre notre chambre occupées par des lits de camps assez haut et protégé par une moustiquaire. On va bien dormir ici !

DSC_1094

Houm nous propose de l’accompagner dans une petite partie de pêche dans un minuscule ruisseau. L’équipement est rudimentaire: un morceau de bambou, une ficelle et des vers de farine. Bon, c’est pas évident et on se prend beaucoup de fou rires à essayer de sortir ces minuscules poissons. Au final, nous arriverons presque à en sortir deux mais l’un comme l’autre retourneront à l’eau sans notre aide. Pour achever de nous déprimer, Houm empoigne une canne et en moins de dix minutes nous sort une petite série de poissons. On a vraiment l’air malin !

DSC_1093 DSC_1092

Nous finissons par rentrer chez nos hôtes après avoir relâché nos « prises ». Un repas conséquent nous attend sur la petite terrasse devant notre chambre. Nous nous rendons compte alors que nous ne sommes pas seuls. En effet, un autre couple (de suisses je pense) et un homme seul mange chacun à leur table. Nous faisons connaissance avec ce dernier et il se révèlera une compagnie très agréable. C’est un homme d’affaires de Boston à qui sa société avait loué une chambre au Hilton de Saïgon. Sauf qu’il préférait venir ici pour voir autre chose que la ville. On va discuter avec lui toute la soirée et regarder le spectacle de danse que nous propose nos hôtes. Il est un peu plus de 22h lorsque nous allons nous coucher, bercé par les bruits de la forêt qui nous entoure.

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :