Ere antique

L’année 2009 s’était terminée par des vacances en République Dominicaine. Nous n’avions pas encore l’ambition de partir à la découverte de pays lointains. Ces vacances avaient été agréables, passées dans un grand complexe de luxe en all inclusive. C’était bien mais au bout de quelques jours à faire l’aller/retour entre le bar, la piscine et la mer, nous nous ennuyions ferme.

Lorsque l’idée de ce city-trip prit forme, nous étions donc très content de repartir par nous même à la découverte d’un endroit inconnu de nous deux. Nous décidons pour l’occasion de faire nos premières réservations nous-même. Nous achetons donc nos billets d’avion et réservons une chambre d’hôtel sur le net. Un peu de stress quand même, est-ce qu’on a pas oublié quelque chose ? On verra bien !

Nous sommes donc en mars 2010 lorsque nous nous envolons de Bruxelles à destination de la capitale d’Italie, pays que ma femme connait déjà un peu et ou je mets les pieds pour la première fois. Vol sans histoire, nous récupérons notre bagage et prenons la direction de la gare. L’aéroport est assez éloigné de la ville et nous avons pris la décision de la rejoindre en train. De plus, notre hôtel se situe dans ce secteur ce qui nous facilitera les choses.

L’arrivée sur Rome n’est pas des plus jolies, on traverse des quartiers délabrés ou l’on n’a pas envie de s’arrêter et après presque une heure, nous arrivons en gare de Termini. Nous débarquons avec notre gros bagage (on a embarqué la moitié d’une garde-robe pour trois jours, je me demande bien pourquoi ! Ça va changer !) et cherchons notre chemin. Le plan que je possède n’est pas très précis et nous galérons un peu à nous orienter. Finalement, nous trouvons enfin notre hôtel dans une grosse rue. La gare est à deux cent mètres et on a marché au moins une demi-heure !

La réservation pour le vol n’avait posé aucun problème et il en sera de même pour l’hôtel. Nous prenons possession de notre petite chambre un peu sombre mais dans l’ensemble confortable sauf que … l’encadrement de l’air co est à nu ce qui fait qu’on est en lien direct avec l’extérieur. De cela, on ne s’en rendra compte que cette nuit quand les températures fraiches et le bruit des mille scooters et voitures viendront nous réveiller.

CIMG5021

Pour l’instant, nous déposons en vitesse nos bagages et on part faire un premier tour dans le quartier. Pas besoin de faire des kilomètres pour tomber sur notre premier édifice religieux, et pas n’importe lequel: la basilique Sainte-Marie-Majeure, une des quatre principales de la ville. L’extérieur ne laisse pas présager la richesse de l’intérieur.

CIMG5027 CIMG5075CIMG5050

Nous visitons ensuite deux plus petites églises se trouvant dans les environs immédiats. On se perd volontiers dans les petites ruelles des alentours.

CIMG5096

Mais la journée n’est pas terminée et nous décidons d’aller voir directement le monument le plus célèbre de la ville: le Colisée ! Nous avons prévu de le visiter demain mais nous ne sommes pas très loin alors autant en profiter.

La première fois qu’on le voit, le choc est grand ! Le monument est gigantesque et le soleil qui commence à se coucher l’éclaire d’une lumière incroyable.

CIMG5112 CIMG5113 CIMG5124

Nous passons un bon bout de temps à l’admirer sous toutes ces coutures et, comme l’après-midi touche à sa fin, nous nous décidons à repartir vers l’hôtel. Nous faisons un petit détour par un parc. Et, comme un peu partout dans la ville, des ruines sont les témoins d’une gloire passée.

CIMG5127

Nous finissons la journée par aller manger dans un restaurant de notre quartier. La nourriture n’est pas excellente et le prix est cher. C’est le constat que l’on fera durant tout le séjour: bon mais sans plus mais des prix pas du tout en rapport.

Après une nuit compliquée (il faisait réellement frais et le bruit était insupportable), nous prenons un rapide petit-déjeuner et nous nous mettons en route. On cherche la station de métro et nous partons pour le forum romain et les musées aux alentours. Malheureusement, le temps restera gris une bonne partie de la journée …

Même si nous n’allons pas visiter les ruines directement, nous passons malgré tout devant et on ne peut s’empêcher de faire quelques clichés.

CIMG5138 CIMG5143

Nous passons aussi devant le parlement qui est réellement impressionnant !

CIMG5145

Et finalement, nous arrivons au musée consacré aux sculptures en tout genre. La plus célèbre étant la Louve Romaine avec Romulus et Remus, les pères fondateurs légendaires de la ville.

CIMG5176

La visite nous fait passer par l’extérieur et nous en profitons pour admirer la vue sur la ville et les ruines du forum.

CIMG5177 CIMG5190 CIMG5195

Mais ce sont les statues les véritables stars et la plupart sont réellement belles.

CIMG5196 CIMG5198

Il est déjà temps d’aller manger et tout ce que nous trouvons dans le guide ne nous inspire pas. Ce n’est pas grave, nous mettons nos jambes en route et décidons de faire coup double: aller voir un autre monument bien connu et bien évidemment de manger un bout.

Lorsque nous arrivons sur la place, c’est la cohue, des gens partout ! Quelque chose de spécial ? Non non, une journée normale à la fontaine de Trevie. Lorsque nous nous rapprochons, nous comprenons pourquoi: elle est monumentale cette fontaine et la tradition veut que l’on jette une pièce par dessus son épaule dans l’eau afin de se porter chance. Mon épouse sacrifie joyeusement à la tradition !

CIMG5218 CIMG5234

Un délicieux sandwich chaud avalé plus tard, nous reprenons la direction du Forum Romain que nous allons visiter. Ces ruines ont une grande histoire mais leur état est fort délabré. Heureusement que notre guide du routard nous permet de comprendre ce que nous avons devant les yeux. Il faut quand même beaucoup d’imagination pour reconstituer les monuments.

CIMG5252 CIMG5254 CIMG5264

Au fond du site se dresse des escaliers qui permettent d’accéder à des jardins aménagés. Après en avoir fait l’ascension, la vue que nous avons sur le Colisée est magnifique. Dommage que le soleil ne soit pas de la partie …

CIMG5272

Mais la journée n’est pas encore terminée et nous devons encore aller visiter ce fameux site. Nous redescendons et nous dirigeons vers la sortie. Au fur et à mesure que nous nous rapprochons, le soleil tente une approche et nous offre un coin de ciel bleu bienvenue.

CIMG5283

Le ticket que nous avions acheté pour le forum fonctionne aussi pour le Colisée et le fait de l’acheter là-bas nous évite une file interminable. Nous grimpons les marches pour nous retrouver au sommet de l’arène. La vue est impressionnante et si on ferme les yeux, on imagine encore les combats à mort qui se sont déroulés ici.

CIMG5299 CIMG5314 CIMG5318

Après avoir épluché cette merveille sous toutes ces coutures, la journée touche déjà à sa fin et c’est bien fatigué que nous allons manger une pizza (pas terrible !) et nous coucher.

Le lendemain, le soleil a disparu mais ce n’est pas grave, la majorité de la journée va se dérouler en intérieur. Nous allons quitter provisoirement l’Italie pour un autre état, celui du Vatican, complètement enclavé dans la ville. Alors que nous arrivons, nous apercevons déjà la Basilique Saint-Pierre au fond de la place du même nom.

CIMG5338

Les gardes-Suisses sont là, prêt à parer à toute éventualité dans leurs superbes costumes colorés.

CIMG5355

Il est encore très tôt quand nous faisons la file pour pouvoir rentrer dans la basilique. A cette heure-ci, le contrôle par rayon X des bagages est rapide et à peine quinze minutes plus tard, nous passons la porte principale. Là, c’est le choc ! Je ne suis pas spécialement fan de ces édifices en temps normal mais la richesse et la puissance qui se dégage de ces lieux est absolument incroyable. Tout est en marbre de nombreuses couleurs. On ne rêverait que d’une chose: pouvoir profiter seul de ces lieux mais ce n’est malheureusement jamais le cas ici.

CIMG5361 CIMG5389 CIMG5390

Nous passons devant une plaque nommant tout les papes qui se sont succédés au fil des siècles. Il y en a eu un paquet quand même !

CIMG5398

 

Après avoir arpenté la basilique en long et en large, nous décidons de prendre un peu de hauteur. On prend d’abord un ascenseur qui nous amène tout en haut de la nef. La vue permet de mieux encore appréhender la taille de l’édifice. La richesse des mosaïques, même dans des endroits comme ici est impressionnante.

CIMG5404 CIMG5407

Après avoir gravi les dernières volées d’escaliers (dans un angle improbable), nous arrivons au sommet. La vue sur Rome est fascinante, dommage que le ciel soit si gris.

CIMG5411

On aperçoit aussi le musée du Vatican ou nous allons nous rendre ensuite ainsi que les jardins et les appartements privés du pape.

CIMG5424 CIMG5426 CIMG5430

Nous décidons finalement de redescendre, le soleil se montre rapidement et nous laisse le temps de prendre une photo de la place.

CIMG5432

Il y a finalement peu de monde aujourd’hui sur cette place mais malgré tout, la file pour visiter la basilique s’est bien agrandie. Content d’être arrivé tôt aujourd’hui ! Nous longeons ensuite le mur d’enceinte jusqu’à trouver l’entrée des musées du Vatican. Nous passons le guichet et nous nous rendons dans la cour, offrant une vue sympa sur le dôme ou nous nous trouvions il y a peu. C’est ici que nous mangerons notre pique-nique avant de commencer la visite proprement dite.

CIMG5438

Dans la cour principale, l’œuvre originale dont une des copies se trouve à Dublin au Trinity Collège (que nous avons visité l’année passée).

CIMG5443

L’intérieur du musée est une succession de sculptures, peintures, mosaïques et autres objets anciens. On traverse aussi de grandes galeries tapissées. C’est du plus bel effet !

CIMG5467 CIMG5472 CIMG5483

Le clou du spectacle reste la visite de la Chapelle Sixtine, moment que j’attendais avec impatience. A mon grand regret, ce fût aussi une des plus grandes déceptions. Rendons à César ce qui appartient à César: le lieu est coloré, les murs ont une dominante bleue et des scènes sont peintes partout. Par contre, je l’imaginais beaucoup plus grande. Concernant les points faibles: interdiction de prendre des photos, même sans flash. Un peu lourd quand même ! D’autant plus que la foule omniprésente essaye malgré tout et dès qu’un des vigiles présent s’en rend compte, il crie un grand « No camera ! ». On nous demande de rester silencieux pour profiter des lieux mais ils font plus de bruit que la totalité des visiteurs présents. Au lieu de filtrer un peu le flux en ne laissant rentrer qu’un nombre limité de personnes à la fois … Ça serait nettement plus agréable ! Soit, la visite se termine et nous ressortons de la avec un sentiment à deux niveaux: on a adoré la Basilique et les petites visites alentours, on a été un peu déçu du musée et bien évidemment de cette Chapelle.

On retourne vers notre hôtel en tram et nous descendons en chemin. J’avais repéré un lieu étrange à visiter. On a encore un peu le temps donc nous nous y rendons. Impossible de me souvenir du nom mais les photos se passent de commentaires.

CIMG5510 CIMG5511

Tout est fait en ossements humains de je ne sais plus qui. Super glauque et pas vraiment intéressant … Allons, on rentre souper et se coucher pour être en forme pour notre dernière journée dans la vieille cité.

Le lendemain, réflexe habituel, on jette un œil au ciel. Surprise, il est tout bleu ! On se dépêche donc de déjeuner et on file dans un coin de Rome que nous n’avons pas encore abordé: la Piazza del Popolo et ses environs.

On prend plaisir comme le premier jour à se balader au hasard des rues et on fait des découvertes originales telle cette fontaine en forme de bateau.

CIMG5514

Cette fontaine se trouve au pied d’une église à laquelle on accède par une volée de marches monstrueuses ! Mais arrivé au sommet, on a une vue très agréable sur les toits de la ville !

CIMG5517 CIMG5525

Finalement nous arrivons sur la Place du Peuple avec sa célèbre obélisque et ses deux églises jumelles.

CIMG5545 CIMG5548

L’endroit est magnifique, nous faisons une petite balade dans le parc qui se situe en hauteur de la place mais la vue n’offre pas beaucoup plus. On profite de l’ambiance, les Romains viennent s’y détendre aussi, des groupes d’étudiants squattent un peu partout. Malheureusement, la journée avance déjà et nous devons encore récupérer nos bagages à l’hôtel et reprendre le train qui nous ramènera à l’aéroport. Nous repassons donc par la petite sandwicherie près de la fontaine de Trevie pour nous prendre de quoi manger avant de décoller. Nous rentrons tranquillement à pied jusqu’à notre hôtel, juste à temps ! En effet, le ciel avait commencé à sérieusement se couvrir et maintenant c’est un déluge qui s’abat sur la ville. On attend un petit peu dans le hall avant de se décider à partir sous les quelques gouttes qui tombent encore.

Le vol retour se fera avec une heure de retard mais sans rien d’autre à signaler. Chouette séjour avec ses points forts – des monuments magnifiques – et ses points faibles: les prix de tout ses monuments et, à ma grande surprise la nourriture …

Vivement le prochain !

Tags:, , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :