Jour 30 & 31: Dur retour …

Je termine ces récits en combinant la dernière journée de route et le jour du vol de retour.

Longue journée de route au programme car nous devons revenir à Las Vegas. Le trajet est annoncé en 10h39 par l’ami Google Map. Nous avons rendez-vous avec mon cousin à 17h et, avantage pour nous dans ce sens-ci, on regagne une heure en retournant dans le Nevada. Il est donc 5h38 quand nous partons de West Yellowstone, Montana.

Nous avons décidé bien évidemment de faire au plus vite, ce qui fait que nous empruntons quasi exclusivement des autoroutes. On traverse malgré tout de jolis endroits, comme la traversée de l’Idaho qui offre de jolis paysages. Arrivés en Utah, la pluie nous tombe violemment dessus mais on continue à tracer la route. Notre premier arrêt se fait dans la ville de l’horreur: Payson, au sud de Salt Lake City pour manger. Ville de l’horreur car toutes les personnes croisées à la pompe à essence et au McDo du bled auraient tous pu jouer dans des films de série B d’horreur. Il est 11h30 quand je me remets au volant. J’avale d’une traite les cinq dernières heures jusque Las Vegas et il est 15h38, soit 11h tout pile après notre départ quand nous nous garons sur le parking de l’Excalibur.

Upgrade de notre chambre à notre demande et avec le sourire, nous attendons mon cousin en jouant quelques dollars dans les machines à sous. Après les retrouvailles, nous nous rendons au Bellagio pour y manger au buffet de l’hôtel. Superbe surprise que cet endroit car on y mange très bien, les plats sont variés et de très bonne qualité. Bien meilleurs qu’au Cravings du Mirage ou nous avions mangé en début de séjour. Attention par contre, attente de plus d’une demi-heure et tarif assez élevé quand même (35$/pers le soir).

Nous avons fait monté un lit d’appoint (gratuit) dans notre chambre et après avoir bu un dernier verre (dans un ballon de foot américain d’un gros litre), nous allons nous coucher.

Réveil à 5h45, c’est une heure plus tard que nous nous présentons au retour des voitures de location. Check-out très rapide et sans soucis, nous montons dans la navette qui nous amène à notre terminal. J’avais effectué le check-in de nos billets d’avion la veille, on imprime juste nos billets aux bornes. Nous allons attendre notre vol, prévu à 9h, en jouant quelques derniers dollars dans les machines à sous de l’aéroport.

Vol sans souci jusque Philadelphie, lieu de mon dernier stress. Nous avions réservé un vol, en connaissance de cause, avec une escale d’une heure trente. A la lecture de nombreuses discussions sur ce forum, j’étais un peu angoissé de louper mon vol. C’est peut-être un coup de chance mais cinq minutes après avoir atterrit, nous sommes devant notre nouvelle porte d’embarquement. Aucun contrôle de sécurité, pas de reprise des bagages, nous sommes directement dans les terminaux. On a donc le temps d’aller manger un bout car nous n’avions rien mangé encore aujourd’hui. Pour le retour, coup de chance, une banquette de trois pour nous deux. On a donc de la place pour s’étendre, que du bonheur. Par contre, comme j’avais dormi durant tout le premier vol, impossible de fermer l’œil.

Il est 7h30, heure locale, quand nous atterrissons à Bruxelles. Dur retour à la réalité, car le temps est franchement mauvais, avec des températures de 10 degrés. Quel contraste avec notre mois passés aux USA ou les températures ont atteint allègrement les 40° en Arizona et dans la Vallée de la Mort. Il est 9h quand nous sommes enfin chez nous.

En conclusion finale, nous avons réalisé un voyage inoubliable ou des milliers de souvenirs de lieux magnifiques et de rencontres formidables peupleront à jamais notre esprit. On essaye de relativiser le retour à la vie réelle en se disant que c’est grâce à ce quotidien que l’on peut se permettre de telles expériences. On sait qu’un jour on y reviendra, peut-être pas l’année prochaine ni celle d’après, mais dans pas trop longtemps quand même …

 

DSCN2103

2 réponses à “Jour 30 & 31: Dur retour …”

  1. Anonyme dit :

    bonjour, petit renseignement svp, en partant de Paris, quel budget doit on avoir pour un tel voyage. êtes vous passez par un opérateur ( pour les chambres, voitures).
    peut etre un jour les USA !!!
    merci pour votre réponse
    jlc

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :