Jour 28: Yellowstone – 3eme partie

Avant-dernière journée dans Yellowstone … Le ciel est gris et il n’annonce pas forcément meilleur aujourd’hui. Ce n’est pas grave, le programme d’aujourd’hui nous emballe bien ! Il est donc 7h quand nous quittons le motel. Arrêt rapide pour prendre un milk-shake dans un fast-food au grand M bien connu et en route !

Notre première étape aujourd’hui est la Lamar Valley que nous voulons parcourir dans les deux sens pour y voir les animaux qui s’y trouvent. C’est apparemment le meilleur des endroits pour allonger la liste des bêbêtes de notre voyage. Pour nous y rendre, nous empruntons donc la Dunraven Pass qui a ouvert il y a deux jours. C’est une route de montagne et effectivement, la neige qui se trouve encore accumulée sur les bords de la route représente une fameuse épaisseur. On a beau roulé lentement mais cette première partie n’a que ses magnifiques paysages à nous offrir. C’est déjà pas si mal !

Un peu avant le croisement de Tower Roosevelt, on s’arrête pour marcher les 150 yards qui nous sépare du point de vue de Tower Falls, belle chute s’écrasant entre les arbres.

DSC_0187

Bon, c’est pas tout ça mais il y a plein d’animaux qui nous attendent, on le sent ! On repart donc et on bifurque un peu plus loin dans cette fameuse Lamar Valley. C’est une longue route qui se faufile dans la vallée jusqu’une des sorties du parc.

Et la, le grand cirque peut commencer. Car c’est effectivement un véritable cirque car tout les deux cents mètres, on voit des attroupements de voitures garées n’importe comment et des dizaines de photographes sont la, alignés comme à la parade pour photographier l’animal repéré. On commence donc par un coyote et ses deux bébés qui prennent la pose à une trentaine de mètres de nous, nous offrant des scènes de vie de petits coyotes jouant contre leur mère. Ce qui est très impressionnant, c’est le crépitement des appareils photos, gros comme des bazookas, mais notre coyote n’a pas l’air impressionné.

DSC_0190

Plus loin, ce sont des loups qui se baladent dans la prairie, tournant autour d’un troupeau de bisons et leurs bisonneaux (ça se dit ça ?). Malheureusement, même au téléobjectif, ils sont assez loin et les photos ne sont pas géniales du tout. On continue en slalomant autour des bisons qui traversent nonchalamment la route, provoquant de joyeux embouteillages.

DSCN2067

Après avoir parcouru une bonne partie de cette route, on se décide à faire demi-tour pour nous rendre vers les terrasses de Mammoth Hot Springs. Après avoir retraversé le carrefour de Tower, on s’engage donc vers l’ouest et c’est la que la rencontre tant attendue se passe.

Au départ, ce ne sont que quelques voitures garées sur le bas-côté. Comme d’habitude, on ralentit pour voir ce qu’ils ont vu. Et la, il apparait: un beau gros nounours noir, à peine à trente mètres de la.

DSC_0261 rec

On se gare ou on peut et on sort l’attirail de guerre: trépied et téléobjectif et on se poste sur une petite hauteur. A chaque fois qu’il tourne la tête vers nous, c’est un mitraillage en règle. Peu de temps après arrive les rangers qui font reculer un peu tout le monde, les gens commencent de plus en plus à arriver. Au final, ce n’est pas un mais deux ours noirs qui sont la sur à peine cent mètres carré. Une des deux bébêtes se met en tête de décrocher un nid dans un arbre et la, c’est que du pur bonheur que de le voir perché sur ses deux pattes arrières. Quelle bête magnifique ! Au final, nous serons resté plus d’une heure, nous déplaçant avec lui pour toujours avoir la plus belle vue possible. Moment magique !

DSC_0293 rec

Il est donc passé midi quand nous arrivons au visitor center de Mammoth Hot Springs. Ce sont des « terrasses » de couleur blanche et orange d’ou s’écoule de l’eau chaude. Je précise que malheureusement, ces fameuses terrasses n’existent quasi plus. Le site est d’une tristesse sans nom car on devine sans problème à quoi il a du ressembler il y a quelques années. Maintenant la grosse majorité est grise, couleur cendre et n’offre plus qu’un intérêt très limité.

DSC_0341

Nous mangeons donc rapidement et nous attaquons à la première partie du site: Lower Terrace. Elle se visite à pied sur des passerelles en bois. Seule deux terrasses sont encore jolies à regarder, offrant un spectacle assez surprenant. Plus loin, c’est Upper qui lui se visite en voiture, en suivant un petit parcours. La, il n’y a plus qu’une terrasse mais le point de vue se trouve sur le coté donc la vue n’est pas terrible.

DSC_0360

Je ne m’étendrais pas trop sur cet endroit car je dois avouer que ma déception était très forte, les photos vues sur Internet devant datée de plus longtemps. Ce qui fait peur, c’est qu’au rythme ou ça va, d’ici quelques années, il ne restera plus rien de ce site … Mais je ne sais même pas à quoi c’est du. Sécheresse ?

Il est 15h quand nous rejoignons notre motel à West Yellowstone. Demain, dernière journée ici et nous attaquons un autre site de geyser: Norris et nous terminerons aussi la visite de Lower Basin.

Tags:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :