Jour 15: Navajo NM & Monument Valley

Soyons clair tout de suite, cette journée est pour l’instant la plus mémorable du voyage ! La beauté de ce qui nous attend va nous permettre de rêver encore et encore de ces endroits magiques.

Pourtant, tout avait commencé normalement. Réveil tranquille car nous ne sommes pas spécialement pressé aujourd’hui. En effet, le terme de notre journée est à Monument Valley et nous devons y être idéalement vers 16h. Le reste du programme étant finalement assez light, on prend notre temps … mais pas trop quand même.

On passe chercher un milk shake au Mc Do du village et en route pour la troisième et dernière partie du Grand Canyon – la partie est – qui, de toute façon, se trouve sur notre route. On s’arrête à différents points de vue, signalés ou non, et au final, on se dit que c’est ici la plus belle partie de ce parc. Déjà, on la fait en voiture, ce qui permet de le faire à son rythme. C’est surtout beaucoup moins envahi que la partie ouest. Pour finir, on voit beaucoup plus et beaucoup mieux le Colorado que de l’autre côté. On finit par arriver au dernier point de vue: Desert View. Beaucoup plus aménagé, avec des toilettes, un magasin de souvenirs et une petite expo sur les Indiens dans une tour, apparemment d’époque (je n’ai pas très bien compris de quand, mais des messages affichent qu’il ne faut pas dégrader les murs car ils sont vieux et non-réparables). La vue proposée, que ce soit d’en bas ou de la terrasse est tout simplement splendide. Certes, moins impressionnante que Hopi Point à l’ouest, mais d’ici on a une vue magnifique sur le fleuve en contre-bas. Il est temps pour nous de continuer notre route …

En conclusion, Grand Canyon est un beau parc mais, à nos yeux, il ne faut surtout pas se contenter de la partie ouest. Marcher dans le canyon est juste génial et lors de notre prochain voyage, on descendra beaucoup plus profond, et pourquoi pas, essayer d’aller dormir au Phantom Ranch se trouvant dans le fond.

On reprend donc la voiture, direction le Navajo National Monument, petit parc se trouvant sur la route vers Monument Valley, ne nous obligeant donc à aucun détour. De plus, j’ai vu qu’il proposait de voir, de loin, des maisons troglodytes indiennes. Comme notre itinéraire ne nous faisait passer        par aucun endroit semblable, c’était une petite étape sympa pour occuper le milieu de journée.

La route est toujours aussi belle, la terre devient de plus en plus rouge au fur et à mesure qu’on avance. On s’arrête à Tuba City pour chercher un pic nic pour le midi et on arrive après 2h de route au Navajo NM. Pour y accéder, on doit quitter la route principale pour prendre une petite route en cul de sac sur une quinzaine de kilomètres. Avantage de ce parc: il est gratuit ! Un premier point de vue situé juste avant le visitor center permet d’admirer d’assez loin le canyon ou sont situées les habitations. On se gare et on cherche le sentier de rando qu’on avait repéré à l’avance: le Sandal Trail, marche d’une demi-heure aller/retour. On ne le trouve qu’en rentrant dans le visitor center car il démarre derrière. C’est un petit sentier sans difficulté qui amène très vite au point de vue attendu.

DSC_1006

Un téléscope est la, gratuit lui aussi, pour permettre de voir ce village abandonné situé en contre-bas, dans une espèce d’énorme alcôve dans la falaise. C’est vraiment joli ! De plus, on rencontre un couple américain avec leurs trois enfants en train de remplir leur cahier du programme des junior rangers. Le père vient discuter avec moi matériel photo et souhaite voir les photos que je fais au télé objectif.

DSC_1000

Très sympa ! Par contre, la mère veille au grain pour que leurs enfants terminent leurs « devoirs » ! On repart donc au visitor center car la faim commence à se faire sentir. Encore un bon point pour ce parc, des tables de pic nic sont prévues, certaines sous les arbres. Et, comme d’habitude, fontaine d’eau dans le bâtiment. On repart !

Il est 14h quand on démarre, on en a pour une heure de route et, particularité des indiens, on doit rajouter une heure, ce qui fait que nous arrivons à proximité du parc vers 16h. Avant cela, le paysage se transforme petit à petit pour laisser apparaitre les premières buttes (plus hautes que larges) et les premières mesa (plus larges que hautes). Ce sont ces sortes d’énormes rochers (vraiment, vraiment, vraiment énormes pour des rochers), parfois massifs, parfois effilés. Avant d’arriver, on s’arrête déjà tout les cents mètres, de peur qu’une fois arrivés, ce ne soit pas aussi beau. Lors de nos arrêts, je m’avance un peu dans les bas cotés, et à chaque fois, je fais fuir tout plein de gros rongeurs, style lemmings, en panique face à l’intrus. Ils se réfugient tous dans les innombrables galeries qu’ils ont creusées un peu partout. Finalement, après avoir cherché l’entrée (un panneau indique 4 miles next right, on a pas fais attention et on a cherché le chemin 4 miles plus loin. En réalité, c’était 4 miles après avoir tourné à droite directement après …), on arrive au péage. En effet, ce n’est pas un parc national, notre pass ne fonctionnant donc pas. Néanmoins, soyons honnête, le prix reste correct (5$/personne). Des messages indiquent que la piste que nous allons emprunter est très difficile de par la présence de sable, de nid-de-poule et autres embuches. Juste à coté, les publicités pour les tours guidés. Mouais …

On arrive donc à l’entrée de cette fameuse valley drive, longue de 17 miles qui va nous permettre de circuler au milieu d’un paysage que fabuleux. Déjà, du départ, les trois buttes les plus célèbres sont là, magnifique.

DSC_1024

Le ciel est bleu et offre un contraste splendide avec la roche rouge. On se croirait vraiment dans un Lucky Luke ! La route est effectivement pas mal défoncée sur les premiers miles mais ça passe sans soucis si on fait attention. Nous avons pourtant une voiture de tourisme mais à aucun moment je n’ai accroché. De plus, à partir du John Ford Point, la route s’améliore sensiblement (probablement pour encourager les gens à acheter un tour guidé, c’est de bonne guerre).

DSC_1066

11 points de vue se situe sur cette boucle, tous splendide. Comme on reçoit un petit plan à l’entrée, on connait le nom de toutes ces formations.

DSC_1080

C’est vraiment un spectacle unique qui nous est donné de voir. J’attendais beaucoup de cet endroit et pour l’instant, il me le rend bien. On s’amuse à faire des photos de nous en train de jouer aux cow-boys, on croise un indien à cheval (en plein Monument Valley, ça fait rêver !) et au bout de trois heures – oui, on a pris le temps mais on a fait près de 40 photos sur la boucle, ceci expliquant cela – on est de retour au seul hôtel du parc.

DSCN1167

J’avais lu qu’on pouvait admirer gratuitement au coucher de soleil depuis leur terrasse. En effet, aucun souci.

Le spectacle est au rendez-vous ! On y est une heure à l’avance mais on a pas regretté une seconde le temps passé à attendre en compagnie d’une petite cinquantaine de personnes, admirant comme nous, les roches devenir de plus en plus rouge. Vraiment, vraiment, vraiment splendide ! Seul petit bémol, ces trois voitures qui ont été se garées quasi au pied des buttes, ce qui oblige de les avoir sur les photos !!! On devrait empêcher cela !

DSCN1228

Il est 20h30 quand on décide de s’en aller, à regret, vers notre motel du soir, conseillé par mon copain rafa. Il se situe à Mexican Hat, 20 minutes de route. La chambre est effectivement très grande et bien équipée. Ce qui compte surtout, c’était qu’il m’avait dit ne jamais avoir mangé une viande comme eux la prépare. On se rend donc dans ce restaurant en plein air, ou l’on cuit la viande sur un barbecue basculant géant. Un cow-boy se met en devoir de nous préparer le morceau de viande commandé, 600 grammes rien que ça. Et la, effectivement, jamais de notre vie nous n’avions gouté cela !!! J’en aurais mangé sans problème un deuxième tellement c’était bon. De plus, l’ambiance fait beaucoup. Il fait bon (dans les 25, 26 degrés), la musique country et les cow-boys. Que demander de plus ??? Ah oui, que l’addition soit un peu moins salée (120 dollars pour deux steak et quatre coronas tout inclus) mais c’était tellement bon !

C’était donc une journée sensationnelle, avec des endroits tous plus beau les uns que les autres. ce soir, on va rêver !

DSCN1258

Tags:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :