Jour 13: Route 66 et Grand Canyon

Lever à 7h aujourd’hui car 5h de route nous attende pour atteindre la destination du jour. On replie tout, on fait le check-out et en route. On décide de prendre notre petit déjeuner plus tard car on voudrait aller chez Mr D’z à Kingman, adresse connue et reconnue, qui se trouve à quasi deux heures de route de Las Vegas. Ça nous permettra de prendre un vrai petit déj américain et de tenir jusqu’au soir. La route se fait tranquille et on pénètre dans le troisième état de notre séjour, l’Arizona. Le changement est radical dans le paysage. Directement, on est happé par toutes ces montagnes alentours avec cette forme caractéristique, plate au sommet. De grandes plaines sans aucune trace humaine dans un désert rouge. Le cliché est complet lorsque devant nous passe des boules de branches, comme dans les westerns. Il ne manquerait que Lucky-Luke monté sur Jolly Jumper pour que ce soit parfait.

Kingman est donc notre première étape. Toute petite ville que le gps ne connait même pas. Grace aux coordonnées gps, on y arrive sans encombre et on s’arrête donc dans ce dinner résolument rétro et dont on a entendu tant de bien. Omelette et Hashbrown au programme. Enorme et délicieux servie par une serveuse résolument dans le ton ! La déco est kitch à souhait avec ses banquettes roses, ses tables en alu et des photos d’Elvis et autres crooners au mur. Un coup de corne à brume dès qu’un plat est prêt ajoute une note décalée.

DSCN0990

Kingman est aussi le point de départ (ou d’arrivée, c’est selon) d’une portion de la route peut-être la plus connue au monde, la Mother Road, la Route 66 !

DSCN1005
Ca nous fait un petit détour mais impossible de ne pas l’emprunter sur les 75 miles qui nous sépare de Seligman. La route est magnifique, des trains avec au moins 1000 wagons nous longent. Les batiments sont la aussi, abandonnés pour la plupart, signe d’un temps révolu. En effet, depuis l’avènement des autoroutes, la route 66 a été désertée, laissant la ces motels, ces pompes à essence et ses magasins. Heureusement, quelques commerces font encore de la résistance proposant mille objets à la gloire de la Route ! L’arrivée à Seligman est encore plus surprenante car tout se rapporte à la route 66. Tout les batiments proposent des musées, des magasins de souvenirs. De vieilles voitures sont garées un peu partout, c’est franchement rigolo.

DSCN1008

On continue notre route en direction du Grand Canyon, encore 2h30 d’effort. Le paysage se transforme, devient beaucoup plus vert à mesure qu’on se rapproche. Mais la plus belle portion est derrière nous car cette partie ci n’a pas grand chose à proposer.

Nous avons réservé dans un motel à Tusayan, à l’entrée du parc. Comme nous sommes arrivés trop tôt pour eux, nous partons tout de suite au Grand Canyon. Celui-ci est divisé en trois parties. Le village à proprement parlé ou se concentre les lodges, les magasins, la gare et le visitor center. Quelques femelles wapitis broutent le gazon ici et la. On galère un peu pour se garer et on prend la navette qui va nous amener à la deuxième partie du parc, la Hermit Road ou se concentre toute une série de point de vue sur le Grand Canyon, accessible uniquement par les navettes. On décide donc de tous les passer en revue, nous arrêtant à chaque fois et reprenant la navette suivante.

Je ne vais pas dire que nous sommes déçus car le spectacle offert est franchement époustouflant. C’est une faille gigantesque ou on voit à l’œil nu les différentes couches de sédiments, expliquant une bonne partie de l’histoire de notre bonne vieille terre. Néanmoins, à part les deux trois premiers points de vue moins intéressant, les autres offrent la même superbe vue. Certains permettent d’apercevoir un peu mieux le Colorado mais je ne sais pas … la Death Valley ou Yosemite offre des paysages très varié. La, c’est le même endroit encore et encore. C’est très beau, mais pour ma part, les deux parcs fait avant sont beaucoup plus intéressant. Je m’avance quand même un peu car demain, une petite rando est prévue pour descendre les premiers kilomètres du canyon. Peut-être que notre avis changera vu de plus bas.

DSC_0900    DSCN1029

On fait donc le tour complet des points de vue et on retourne au visitor center chercher la voiture. En effet, nous souhaitons retourner au point de vue le plus apprécié pour le coucher de soleil, Hopi Point. On dépose donc la voiture au début de la Hermist Road, on embarque dans le bus et on arrive 10 minutes avant le spectacle. C’est rempli de monde !!! On cherche l’endroit ou on arrive à faire notre trou et ou la vue est belle. Même pas la peine de penser à sortir le trépied, on est serré comme des sardines. Néanmoins, le spectacle est vraiment beau, le soleil qui se couche illumine tout le canyon de rouge brulant. Difficile de décrire cela comme ca, mais un coucher de soleil reste toujours un beau spectacle. La, encore plus !

DSC_0975

On remonte dans la navette, on reprend la voiture, on va manger mexicain (chez Sophie Mexican Food, très bon !) et on prend possession de notre chambre. Ouf ! Rude journée !

Tags:, ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :