Jour 8: Des déceptions … et des bonnes surprises !

Nous avons donc rendez-vous à 9h pour aller visiter le campus d’une université, chose que je n’avais pas su vraiment intégré dans notre planning (j’avais Stanford et Berkeley en tête mais pas le temps de les faire).

Après un bon petit déjeuner que l’on a été chercher dans une très bonne boulangerie recommandé par nos nouveaux amis, nous voila parti pour Goletta, petite ville attenante à Santa Barbara. Quel cadre de vie dans cette université. En bord de mer, les palmiers, la plage … Il y a même un lagon ! Comment peut-on se concentrer ici ? Ce campus est vraiment très différent de ce que l’on connait. C’est très bien entretenu, les bâtiments sont propres et bien tenu et le magasin entièrement voué au merchandising de l’université est vraiment impressionnant. On peut trouver quasiment tout, frappé du sigle UCSB. Evidemment, on craque et on achète une casquette pour moi, un thermo pour mon épouse (elle et ses thermos !!!). La ballade s’achève malheureusement car il est temps pour nous de reprendre le fil de notre programme, à savoir passage par Malibu, Santa Monica, Venice Beach, Hollywood boulevard et Beverly Hills. Puis nous devons rejoindre Pasadena (dans la banlieue de Los Angeles) pour y dormir.

Route vers Malibu en empruntant la route 1. Route agréable longeant la mer. J’imagine qu’elle est plus impressionnante en direction de San Francisco car ici, ce n’est pas non plus exceptionnel.
Arrivée à Malibu sur le temps de midi, nous cherchons un endroit pour aller marcher sur la plage et photographier les cabines des sauveteurs.
Non seulement nous n’y arrivons pas car une grosse partie est privatisée, l’autre est payante mais en plus de ça, la ville est moche. On insiste pas et on continue vers Santa Monica. Même topo ! Décidément, ça s’annonce mal !

DSCN0582

On mange un petit bout et décidons de filer directement à Venice Beach. La, je suis sur qu’on pourra marcher dans le sable !

DSCN0598
Et, en effet, après nous être garé sur un parking en bord de plage et surveillé (7 dollars seulement pour le temps qu’on veut), nous déambulons le long de cette digue.

DSCN0592

Endroit vraiment étonnant, à la limite de la cour des miracles, avec les homeless et les artistes, des commerces vendant tout et n’importe (surtout n’importe quoi), des skateurs dans leur skate park sur la plage. Personnellement, je n’attendais pas grand chose de cet endroit, finalement, j’ai apprécié. Même plus qu’apprécié, j’ai trouvé vraiment ça … cool ! Les cabines des sauveteurs étaient présentes aussi, ainsi que leurs gros 4×4 jaune (comme dans la série. La plage est propre (comparée à chez nous !) et le ciel se dégage pas mal. Bref, on s’en va de la un peu à contrecœur (moi surtout).

RSCN0604

Une petite demi-heure de route plus tard, nous nous garons à nouveau dans un parking juste à coté d’Hollywood Boulevard (pas gratuit mais nous ne comptions pas nous éterniser). Nous arrivons donc sur cette fameuse portion en face du Grauman’s Chinese Theater, lieu des premières mondiales des productions hollywoodiennes.

DSCN0677

Au final, on se prend au jeu de chercher les étoiles des stars que nous connaissons et on arpente le boulevard la tête vers le bas en évitant les gens qui font pareils. C’est très rigolo et on prend deux fois plus de temps que prévu. Nous assistons même au tournage d’une scène pour on ne sait trop quel production. Nous repartons à la voiture.

En cherchant un peu, j’avais trouvé un endroit sympa pour aller photographier le signe Hollywood, de bien plus près que les photos habituelles. Je l’avais encodé en favori dans mon gps et nous voilà parti. On se retrouve donc dans un quartier bourgeois au fond d’une impasse avec un sentier qui part quasiment au pied du signe. On est vraiment tout près, c’est très sympa.

DSCN0699

Il est par contre trop tard pour aller voir Beverly Hills (on aurait du le faire avant, je l’avais un peu zappé), on le remet à demain après Universal studios.
Nous partons donc pour Pasadena pour rejoindre notre motel. Chambre nickel, les machines à laver sont la. Corvée nettoyage donc puis nous partons manger une énorme pizza dans un petit resto de la ville recommandé sur tripadvisor. Délicieux et pas cher !

Demain, Universal Studios donc. En conclusion, Los Angeles ne nous emballait pas trop (sauf pour le parc d’attraction) et finalement on s’y est bien amusé !

Tags:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :