Jour 2: Découverte des hauteurs

Après une bonne nuit de repos (le lit est vraiment bon), une bonne douche et nous voilà d’attaque pour notre première journée en ville. Au programme, découverte de la ville en prenant de la hauteur. En effet au sud ouest de la ville se trouve deux parcs sympas apparement qui sont sur les collines et qui offriraient de chouettes vues sur SF. En allant par la, on a prévu un arrêt à Alamo Square pour les Seven Painted Ladies.

Mais avant tout; le ptit déj au Lori’s Dinner qui se situe à 15 minutes de marche de l’hotel dans notre rue. Ambiance sympa et sixties, nous commandons l’assiette des champions: oeufs brouillés, roasties, saucisses, bacon et pancakes ! Autant le dire: impossible de terminer ! Nourriture bonne mais facture salée: 45 dollars tip inclus ! C’est pas grave, c’est le premier jour, on se fait plaisir !

En sortant de la, nous devions aller prendre le bus qui nous ameneraient à Alamo Square. Pour ce faire (et comme j’aime bien tout prévoir), j’avais imprimer de chez moi tout les itinéraires en bus dont j’avais besoin sur le site du muni.

Nous voilà donc à remonter la rue (ça grimpe sec dans cette ville, surtout après le ptit déj !) pour trouver le premier arrêt de bus.

 

DSC_0136

On le trouve, et la premier point positif, dans la guérite, un affichage lumineux nous indique quand passera la prochain. Pratique !!! Le bus arrive, on paye les deux dollars par personne et on reçoit le ticket TRANSFER car on a une correspondance (en réalité, il le donne systématiquement). On lui demande si il sait nous arreter à tel endroit (pour être sur de pas le rater) et deuxième point positif: les chauffeurs de bus sont sympa ! (Ca s’est vérifié avec la plupart par la suite).

On arrive à Alamo Square après avoir gravit un dernier bloc.
Petit parc sympa ou les gens promènent leur chien (en laisse d’un coté du parc, sans laisse de l’autre. Comme toujours, c’est très réglementé ici) et qui donne effectivement sur les Ladies. C’est vrai qu’elles sont jolies ces Dames avec leurs couleurs différentes mais dommage qu’on ait construit un immeuble à appartement d’un coté et que l’on fasse des travaux de l’autre. Ca empeche d’avoir la photo qui va bien avec ces vieilles Dames en premier plan et le Financial Center derrière. Il faut ruser pour n’avoir qu’elles. Ca reste joli de toutes manières ! De l’autre coté du parc, de belles maisons dans le même style sont à voir (plus colorée même).

DSCN0164

Après avoir flané un peu, nous repartons prendre le bus suivant qui nous emmenera à Twin Peaks. Comme le ticket transfer est valable deux heures, nous remontons dans le bus sans payer (troisième point positif !!! ). Après encore une correspondance, nous voilà au pied de la colline. Dans mes préparatifs, je n’avais pas trouvé de bus qui nous ameneraient au sommet. J’avais donc prévu de grimper à pied, sauf que … ca monte sec et il fait chaud (j’avais oublié de préciser, le temps est splendide et il annonce encore mieux pour les jours à venir) !
Heureusement, un bus a la bonne idée de passer par la, de s’arreter à notre niveau et de nous emmener jusque la haut (le chauffeur ne voulait même pas qu’on paye, il y avait juste deux autres touristes dans ce bus). Il nous dépose au pied d’une première volée d’escaliers qui nous permet d’atteindre notre but. Et la, Wahou !! Tout San Francisco s’étale à nos pieds du Golden Gate jusqu’au Bay Bridge avec la baie et Alcatraz. Bon, j’imagine que voir cette vue aussi dégagée relève peut-être un peu de la chance mais il en faut ! Après avoir pris quelques milliers de photos, nous redescendons à pied vers notre prochaine destination: Tank Hill park.

DSC_0156

15 minutes de marche plus tard, nous y voilà. C’est un tout petit parc avec lui aussi une chouette vue (mais moins impressionante quand même). Il est surtout temps de manger. Pour ce faire, nous avions été chez Whole Food Market avant de monter dans le premier bus, acheté une salade (énorme !!) pour madame, des sandwichs pour moi. Quel pied de manger avec cette vue et ce calme … puis d’un coup: énorme sirène d’alarme ! On se dit que ca y est, les ET sont la! Mais nous sommes vite rassurés par une demoiselle assise à coté de nous qui nous explique que cette sirène sert à prévenir en cas d’envahisseurs et qu’ils font juste des tests. Ouf !

Bon, retour hotel en bus … programme de la journée terminé …

Et puis non ! On a vraiment passé une bonne nuit et on veut en profiter. On avait pas spécialement prévu de prendre le cable car mais bon, ca serait dommage de ne pas le faire. On décide donc de prendre la ligne Powell Hyde près du Lori’s Dinner de ce matin. On va faire la file sur le trottoir et on attend. Premier cable car: il n’en prend que 4. On attend le suivant. Il arrive et la un groupe de !*&@! se jette pour passer devant tout le monde. Finalement tout le monde rentre mais on se retrouve à l’intérieur du cable car alors que je voulais être sur la margelle .. 6 dollars pour ca ??? On voit rien et on est collé l’un à l’autre. Belle arnaque ! Finalement, arrivé à Lombard street, pas mal de personnes descende et l’accompagnateur me dit d’aller me placer dehors tout devant. Juste au bon moment, j’ai pu filmer tranquille l’arrivée dans la baie avec vue sur Alcatraz. Allez, ok, demi arnaque (mon épouse, elle n’a rien vu, elle se contente de la vidéo).

DSCN0183

Arrivée sur le pier, toutes sortes de vieux bateaux à voile se trouvent la. Ils se visitent mais c’est payant. Pas pour cette fois ! On préfère se ballader tranquillement sur la jetée. Arrivé au bout, on veut faire des photos du Golden Gate et d’alcatraz mais on est gené par pas mal d’obstacles. On décide donc d’aller sur la jetée « d’à coté » qui entre beaucoup plus dans la baie (c’est une jetée en béton et plus en bois). Bien m’en a pris, les points de vue sont vraiment sympa.

Nous décidons à présent de rentrer (après avoir fait un petit arret sur la plage pour se reposer un peu les jambes et profiter de la vue). On avait prévu de le faire en cable car à nouveau … Mais ouiiiiiii ! Au moins deux heures de files ! Pas question d’attendre ! Mon plan en main, je trouve le bus qui nous ramène en 20 minutes à notre hotel.

Au soir, on commence à bien fatigué et nous décidons de manger un petit bout au bar à coté de l’hotel: le Fly. Pizza honnête et cocktail agréable pour un prix correct (on était en happy hour). 21 heures et on s’endort !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :